Retour aux articles
Version facile à imprimer

Le travail temporaire


Oubliez vos clichés sur le travail temporaire ! L'intérim a changé : il est de plus en plus attractif pour les hauts profils et il correspond aujourd'hui à un véritable choix, synonyme de liberté, de diversité dans les missions et les expériences et de construction de carrière.

C'est aujourd'hui un statut très moderne qui correspond en tous points aux évolutions de mentalité des salariés et aux besoins des entreprises.

Évolution des mentalités:
  • Recherche de plus en plus d'autonomie: fort développement des cadres en indépendant, en
    intérim, en free lance ou en portage salarial
  • Forte motivation pour travailler autrement : multiplier les expériences plutôt que de faire
    carrière au sein d'un grand groupe et recherche d'équilibre vie personnelle / vie professionnelle.

    Evolution des besoins des entreprises :
  • Cycles de plus en plus courts, technologies en évolution permanente, nécessité de s'adapter en permanence aux besoins des clients impliquent flexibilité et réactivité dans la gestion des Ressources Humaines et souvent l'apport de compétences spécifiques pendant une période donnée.-----Il s'agit d'un contrat tri partite entre un salarié, une entreprise de travail temporaire (ETT) et une entreprise utilisatrice.

    L'intérimaire est salarié de l'ETT. Il est rémunéré par elle, cotise et paye des charges de la même façon que pour un CDD ou CDI. De même, l'ETT doit payer l'ensemble des charges patronales. L'entreprise utilisatrice est dans l'obligation de respecter le principe d'égalité des rémunérations.

    En plus de sa rémunération, le salarié obtient une prime de 10% au titre des congés payés et 10% d'indémnité de fin de mission.

    La durée d'un contrat varie en fonction du motif mais ne peut excéder 18 mois en général (24 mois dans quelques cas particuliers).

    En règle générale, la prestation est facturée à l'entreprise utilisatrice par un coefficient appliqué sur le salaire mensuel : elle intègre l'ensemble des charges salariales et patronales, les primes, la gestion administrative et le suivi des contrats, la paye, ...

    NB : Certaines sociétés de travail temporaire telles que expectra ont développé de nombreux avantages pour les intérimaires : mutuelles, prévoyance, prêts bancaires, ...pour en savoir plus.-----Quand il s'agit de travail temporaire de " haute compétence ", tous les secteurs d'activité sont concernés. Expectra, le leader de ce marché travaille ainsi avec la quasi totalité des grandes entreprises françaises : ingénieurs, informaticiens, DRH, juristes ou dirigeants d'entreprises, tous ces hauts profils correspondent à un besoin réel de compétences et sont recherchés dans l'ensemble des secteurs d'activité.

    Cette tendance, très forte aux Etats unis, au Royaume Uni, en Allemagne et plus généralement dans l'ensemble de l'Europe ne fait pas exception en France :

    60 % des entreprises interrogés pratiquent l 'outsourcing et 39 % projettent d 'y recourir davantage -----Acquisitions, fusions, cessions, développement de projets spéciaux, lancement d 'activité et de nouveaux produits, mise en place d 'une nouvelle organisation et de nouveaux modes de travail (35 heures, certification ISO, Internet, Euro) ou tout simplement le remplacement temporaire d 'un cadre supérieur, le travail temporaire apporte aux entreprises la flexibilité dans la gestion des Ressources Humaines et des hauts profils en particulier. Ce besoin est amené à poursuivre son développement.

    Précurseur sur ce marché, expectra a vu son CA passer de 183 millions d'euros en 2000 à 248 millions en 2001. Et ce n'est pas terminé : Prévisions de croissance pour l'ensemble du secteur des " hauts profils " sont de 20 à 30 % par an dans les 5 prochaines années ...-----Voir la loi de modernisation sociale.

    Date de dernière mise à jour : 08/01/2009 - 3:10 PM


  • Retour aux articles