Retour aux articles
Version facile à imprimer

Juriste d'entreprise: de l'expert au manager
Une profession en évolution


Pour sa première manifestation de rentrée, l'Association Française des Juristes d'entreprises (AFJE) en Rhône-Alpes avait choisi d`organiser le vendredi 26 Septembre 2003, une réunion animée par Frédéric FOUCARD, Conseil en ressources humaines, Groupe Védior avec Kaliane THIBAUT, Déléguée régionale AFJE en Rhône-Alpes, autour d'un thème majeur pour la profession de juriste d'entreprise : la relation à L`AUTRE.-----Rapportant les conclusions de l`enquête menée par RecruLex au printemps/été 2003 auprès des juristes d`entreprise, F. Foucard établissait le constat suivant : « aujourd'hui le juriste en entreprise, qu'il soit directeur juridique à la tête d'une équipe ou juriste unique, n'est plus et ne peut plus simplement être un expert du droit ». 88% des juristes placent la composante relationnelle comme élément essentiel dans la fonction, parce qu`ils sont en relation avec les Directions générales, avec les opérationnels (techniciens et commerciaux ...) et interviennent en transversal. Le juriste en entreprise doit être désormais un manager.-----Le juriste d'entreprise, garant du droit au sein de l'entreprise, doit se mettre "à la place de" afin de pouvoir faire passer des messages et anticiper au mieux les risques encourus par l'entreprise.
Homme ou femme d`influence, le juriste d'entreprise doit doubler son "SAVOIR-FAIRE" d'une autre compétence, celle du "FAIRE-SAVOIR" d'où la nécessité de développer des qualités de communication dans le verbal mais également le non verbal. Cette prise de conscience est en cours, reconnaissent les participants à la réunion.----- "Savoir communiquer permet d`établir une lisibilité interne sur la mission du juriste d'entreprise et ainsi de créer le réflexe de la consultation de la compétence juridique interne", confirme Kaliane THIBAUT. 62% des juristes interrogés confirment la nécessité d`une plus grande reconnaissance de la fonction juridique.----- "La relation à l`autre c`est aussi apprendre à gérer ses émotions: face à la nécessité de gérer des situations de crises, face au besoin de gérer les priorités de l`entreprise", ajoute F. Foucard.
Communiquer et gérer ses émotions sont des qualités qui ne sont pas toujours développées lors des études de droit, mais qui s`avèrent indispensables à l`exercice de la profession de juriste en entreprise.-----Cette première réunion de l'AFJE en Rhône-Alpes fut l'occasion de "lever la tête du guidon" pour les participants, et de prendre le temps de réfléchir à l'évolution de notre profession, réflexe que nous n'avons pas toujours.-----Ce n'est pas un hasard si la Convention Nationale de l'AFJE qui se tiendra à Paris les 16 et 17 Octobre 2003 a pour thème : LE JURISTE FACE AUX DEFIS DE L'ENTREPRISE: savoir gérer la relation à l'autre.
Lors de cette manifestation, différents ateliers permettront aux juristes d'entreprise participants de confronter leur expérience et de travailler à améliorer leur propre dimension managériale, facteur d`évolution et de performance.-----Kaliane THIBAUT / Délégué régionale AFJE en Rhône-Alpes / Responsable juridique à l'EPIDA

www.afje.org"


Date de dernière mise à jour : 08/01/2009 - 3:10 PM


Retour aux articles