Retour aux articles
Version facile à imprimer

Palmarès 2009 de la Bourse d'études des juristes d'affaires White & Case

White & Case

White & Case a remis le 24 juin dernier, pour la quinzième année consécutive, la Bourse d'études des juristes d'affaires aux trois lauréats choisis par le jury, qui s'est réuni pour délibérer mercredi 11 juin après avoir reçu en entretien les 11 candidats pré-sélectionnés sur dossier.

Le jury de la Bourse White & Case est composé de deux dirigeants d'entreprise, deux directeurs juridiques, deux professeurs d'université, un ancien lauréat et deux associés de White & Case. Présidé cette année par Christian de Baecque, Président du Tribunal de Commerce de Paris, le jury a récompensé l'originalité et la cohérence du projet professionnel, parmi des dossiers de grande qualité qu'il a été difficile de départager.

La  Bourse White & Case a pour vocation de soutenir des étudiants se destinant à une carrière de juriste ou d'avocat d'affaires et ne disposant pas de ressources suffisantes, en leur permettant de bénéficier d'une aide financière pour poursuivre leurs études à l'étranger.

Palmarès

Une bourse de 13000 € a été octroyée à Tuuli Timonen pour l'aider à financer son projet de LLM spécialisé en droit international de la New York University School of Law. Tuuli Timonen est diplômée d'un master 2 en droit des relations économiques internationales et se destine à la profession d'avocat, plus particulièrement dans le domaine de l'arbitrage international.

Alexandre Palka a reçu une bourse de 8000 € pour son projet d'études à la Georgestown University (Washington DC) afin d'y effectuer un LLM spécialisé en antitrust. Doctorant à la Sorbonne, Alexandre Palka étudie les interactions entre le droit de la concurrence et le monde de la finance.

Enfin, Delphine Srebnik s'est vue accorder 6000€ pour son projet de LLM au King's College de Londres.  Delphine Srebnik se destine à la profession d'avocat avec un intérêt prononcé pour les procédures collectives.

« Nous félicitons les lauréats 2009 qui ont su convaincre le jury par la qualité de leur dossier et la force de leur motivation pour donner une dimension internationale à leur formation juridique. » commente Philippe Sarrailhé, Associé en charge de la Bourse White & Case.



Date de dernière mise à jour : 06/07/2009 - 4:47 AM


Retour aux articles