Retour aux articles
Version facile à imprimer

Jones Day conseille Cellectis dans l'acquisition du groupe suédois Cellartis.

Recrulex

Paris, le 21 septembre 2011- Le cabinet d'avocats international Jones Day conseille Cellectis, le spécialiste français de l'ingénierie génétique, coté sur le marché Alternext de NYSE Euronext Paris, dans le cadre de l'acquisition du suédois Cellartis, leader européen des cellules souches. La transaction valorise le groupe scandinave 33,8 millions d'euros, dont 16,4 millions d'euros seront payés en numéraire et le solde en titres Cellectis.


Pour financer ce projet de croissance externe et poursuivre son développement, Cellectis lèvera 50 millions d'euros auprès de deux investisseurs de référence : le Fonds stratégique d'investissement (FSI), détenu par l'Etat et la Caisse des Dépôts et Consignations, et un investisseur privé, Pierre Bastid. Les deux partenaires apporteront chacun 25 millions d'euros à Cellectis et obtiendront chacun environ 15% du capital.


Concomitamment à la réalisation de l'acquisition de Cellartis et de la levée de fonds auprès du FSI et de Pierre Bastid, Cellectis procédera à l'attribution à titre gratuit de bons de souscription d'actions en faveur de ses actionnaires actuels afin de leur permettre de participer au développement de la société.


Dans le cadre de ces opérations, qui restent soumises à l'approbation de l'assemblée générale des actionnaires de Cellectis, Cellectis est conseillée par Jones Day :

- Renaud Bonnet, associé en charge du dossier, Charles Gavoty, Linda Hesse, Geoffroy Pineau-Valencienne, Jean-Gabriel Griboul, Anne Kerneur et Stefanie Magner à Paris, et Guillaume Stafford à Londres.

Sur le volet relatif à l'acquisition de Cellartis, Jones Day a collaboré avec le cabinet suédois Cederquist : Petter Wirell (associé), Moritz Veller et Carl Granström.


Cellectis est également conseillée par Maris & Associés (Jean-Marie Messier et Enguerrand Rochefort) et Bryan Garnier & Co. (Hervé Ronin, Catherine Trividic, Christian Finan et Raquel Pires).

Le groupe suédois Cellartis était, pour sa part, conseillé par le cabinet d'avocats suédois Vinge et Danske Bank.

Le FSI était conseillé par Paul Hastings : Erwan Barre, Samia Sellam et Cynthia Tubiana.







A propos de Jones Day :


Jones Day est un cabinet d'avocats international implanté dans 35 villes dans le monde, soit 8 en Europe, 8 en Asie, 2 en Amérique Latine, 2 au Moyen-Orient et 15 aux Etats-Unis. Entièrement intégré, le cabinet fournit une gamme complète de services en s'appuyant sur des équipes pluridisciplinaires et internationales.

La réputation du bureau de Paris, ouvert en 1970, repose sur son expertise en matière de fusions-acquisitions, droit bancaire et financier, droit boursier et private equity ainsi qu'en énergie, droit immobilier, droit fiscal, droit de la concurrence, droit public, droit de l'environnement, droit social, propriété intellectuelle, arbitrage international, contentieux commercial-droit des affaires, restructurations et réorganisation d'entreprises. Jones Day offre ses services à une grande variété de sociétés de services ou industrielles, de banques, de fonds d'investissement, d'entreprises publiques et d'autres clients institutionnels, à la fois sur le plan local, européen et international.

Avec plus de 2 500 avocats dans le monde, dont près de 430 en Europe et 100 avocats en France, Jones Day figure parmi les dix plus grands cabinets d'avocats au monde.



Date de dernière mise à jour : 21/09/2011 - 11:12 AM


Retour aux articles