Retour aux articles

Cafés juridiques : des réseaux utiles

Recrulex

Lieux informels d'échanges sur le droit, les cafés juridiques constituent une alternative aux réseaux virtuels en vogue sur Internet. Explications.

Que l'on recherche un emploi, des informations ou des clients, les cafés juridiques permettent de prendre des contacts et d'échanger avec des professionnels du droit. Plus concrètement, il s'agit de rencontres plus ou moins régulières réunissant des petits groupes de professionnels du droit, des professeurs et des étudiants, organisées par des Chambres de commerce, des associations d'étudiants ou des personnes à titre individuel.

Par certains cabinets d'avocat également, comme Landwell et Associés : « les cafés juridiques sont de bons vecteurs de communication, explique Emmanuelle Destaillats, avocate spécialiste en droit social au cabinet Landwell et Associés de Bordeaux. Ils permettent d'informer nos clients et nos prospects en droit social particulièrement, qui évolue en permanence. » La plupart des cafés juridiques proposent en effet une thématique portant sur l'actualité juridique (garde à vue, sécurité au travail, juges non professionnels...) ou sur le fonctionnement des institutions.

Certains, comme ceux initiés par la Jeune Chambre Economique de Boulogne-sur-Mer, sont ouverts au public, mais la plupart se font en groupe restreint d'une trentaine de personnes. Les réseaux communautaires sont de bons moyens pour lancer et trouver ces lieux de rencontres, généralement des cafés, qui ont lieu dans toutes les grandes villes de France.


Date de dernière mise à jour : 02/04/2012 - 8:21 AM


Retour aux articles