Retour aux articles
Version facile à imprimer

Shearman & Sterling LLP conseille Schneider Electric sur sa 1ere émission obligataire en dollars US

Recrulex

Le 21 septembre 2012, Schneider Electric a annoncé avoir émis avec succès ses premières obligations aux Etats-Unis d'un montant de 800 millions de dollars américains, portant intérêt au taux de 2,95% et arrivant à maturité en 2022.


Cette émission obligataire été réalisée par voie de placement privé auprès d'investisseurs institutionnels, y compris aux Etats-Unis dans le cadre de la règle 144A. Le règlement-livraison est intervenu le 27 septembre 2012.

Selon le communiqué de la société, « les recettes de l'émission seront affectées à des dépenses générales de l'entreprise. Cette émission obligataire permet à Schneider Electric d'accéder aux larges sources de financement en dollars américains et lui permet de prolonger la maturité moyenne de sa dette à des conditions de marché favorables. »

L'équipe de Shearman & Sterling était composée d'avocats des bureaux de Paris et de Londres. Elle était dirigée par Bertrand Sénéchal, David Dixter et Apostolos Gkoutzinis, assistés de Séverine de La Courtie, Kara Major et Arthur Ravignon, collaborateurs. Niels Dejean et Douglas McFadyen étaient en charge des aspects fiscaux, assistés de Stéphanie Gicquel-Gimenez et Derek Kershaw, collaborateurs.

L'équipe de Linklaters, conseil des banques, était conduite par Luis Roth et Philippe Herbelin, associés, avec le concours de Max Turner, Kevin Paviet-Salomon et Tatiana Uskova sur les aspects de marchés de capitaux tant français qu'américains. Thomas Perrot, associé, et Charles Baudoin sont intervenus sur les aspects fiscaux.

Shearman & Sterling LLP est un cabinet international composé de plus de 900 avocats situés en Europe, en Amérique, en Asie et au Moyen-Orient. A Paris, le cabinet comprend plus de 80 avocats, dont 17 associés et 6 Counsels, et intervient dans les domaines de l'arbitrage international, du droit international public et privé, des fusions-acquisitions et private equity, des marchés de capitaux, des plans d'actionnariat et de rémunération des dirigeants, du financement bancaire, du financement de projets, de la restructuration et des entreprises en difficultés, de l'environnement et de la fiscalité


Date de dernière mise à jour : 02/10/2012 - 1:09 PM


Retour aux articles