Retour aux articles
Version facile à imprimer

Fusions-acquisitions : comment percer ?

Recrulex.com

Accroître le développement des entreprises et les profits, tels sont les buts principaux des fusions-acquisitions. Un domaine qui exige rigueur et sens des affaires.

Aiguiser son sens des affaires
Ventes de filiales, rachats de sociétés, introductions en Bourse... des opérations financières complexes qui exigent de connaître parfaitement les rouages de l'entreprise et du monde des affaires. Que vous soyez juriste ou avocat spécialisé, une première expérience, une solide formation en droit des affaires (doublée éventuellement d'un cursus commercial) et un suivi minutieux de l'actualité sont requis. Vous dénicherez ainsi les meilleures opportunités pour vos clients !

Développer son réseau
Avoir un carnet d'adresses bien rempli est un atout de taille pour se frayer un chemin dans le milieu des fusions-acquisitions. En effet, après avoir monté le dossier financier et juridique, il faut aller le défendre auprès des investisseurs et ainsi avoir une chance de remporter l'appel d'offres.

Montrer ses talents de négociateur
Véritable pilote des transactions, le spécialiste en fusions-acquisitions à affaire à de multiples acteurs (chefs d'entreprise, banquiers, experts-comptables...) et doit faire preuve de qualités relationnelles et commerciales affirmées. Et parfois s'armer de patience, les négociations pouvant durer plusieurs mois... Par ailleurs, s'agissant souvent de multinationales, la maîtrise de plusieurs langues est souvent nécessaire.


Date de dernière mise à jour : 30/04/2013 - 8:53 AM


Retour aux articles