Retour aux articles
Version facile à imprimer

Droit des sûretés : quels débouchés ?

Recrulex.com

Le droit des sûretés est lié au droit du crédit. Peu connu et parfois boudé, il a été modifié en 2006 et offre des possibilités d'emploi intéressantes, dans les banques et les multinationales principalement.

Le secteur bancaire
Le droit des sûretés vise à protéger les créanciers et les débiteurs en cas d'insolvabilité ou de refus de paiement d'un crédit. L'ordonnance du 23 mars 2006 a modifié en profondeur le droit des sûretés réelles principalement. Le secteur bancaire et les établissements de crédit sont donc tout désignés pour accueillir des profils juridiques spécialisés. Le chargé de recouvrement, par exemple, titulaire d'un Master 2, assure les actions de recouvrement du service clients et assure les relations avec les organismes juridiques.

L'international
Il existe un droit international privé des sûretés. Ainsi, les profils spécialisés en droit des sûretés, principalement les juristes internationaux, pourront également travailler dans un département partenariats internationaux/acquisitions d'une grande banque ou d'un établissement de crédit. Ses fonctions se rapprocheront alors plus du M&A : négociation et rédaction de contrats dans les processus de fusions-acquisitions, harmonisation juridique des filiales...

Certaines multinationales recherchent des profils juridiques spécialisés pour leur service contentieux/caution. Traitement et suivi des oppositions et appels en paiement, actions de recouvrement, suivi des procédures judiciaires et/ou collectives, constituent les missions principales du juriste-gestionnaire contentieux.
Enfin, n'oublions pas les fonctions d'avocat dans les cabinets juridiques de droit des affaires notamment, qui sont amenés à pratiquer le droit des sûretés.


Date de dernière mise à jour : 01/07/2013 - 5:04 AM


Retour aux articles